Autre lieu, autres paysages: le Pakistan

Publié le par Romain

Bien que mon aventure africaine soit belle et bien terminée, je reprends le clavier sur ce blog pour vous faire partager quelques photos qui n'ont pas grand chose à voir puisqu'elles concernent le Pakistan.

Tout comme le Nigéria, ce pays ne jouit pas d'une image médiatique très attirante à l'international, particulièrement en occident. Et ça ne va pas en s'améliorant ces derniers temps avec les agitations du mois de juillet (attentats suicides, affrontements sanglants entre l'armée et des étudiants religieux..). Pourtant, comme souvent, ces quelques faits rapportés qui forment l'unique information reçue sur le pays ne reflètent pas le climat de vie là-bas.

Je voulais donc, à travers ces quelques photos, vous faire faire partager les paysages grandioses qui se cachent dans le nord du Pakistan et vous inviter à dépasser les préjugés facilement relayés par les médias pour finalement rencontrer des populations locales accueillantes, paisibles et sympathiques.

Le camion pakistanais typique sur la "Karakoram Highway". Chargés à bloc, ils ne se trainent pas à plus de 15km/h sur la route défoncée.

Ecoliers revenant de l'école à Shimshal, petit village à 3000m d'altitude, point de départ de notre trek.

Mais dès qu'on monte un peu on découvre un univers exclusivement minéral aux dimensions impressionantes

 

Petit pont de bois suspendu, un seul à la fois siouplait

 

Campement avec Mr Yack, sur son paturage d'été, à 4600m

 

Les cimes enneigées entourent cette vallée qui mène au col "Shimshal Pass"

 

Chouette, encore un petit hotel 4* à 5000m..

 

Rien de tel qu'une petite chèvre pour reprendre des forces (Razzi, Eid-Mohammed et Faraman, nos porteurs)

Une des femmes qui viennent pendant 6 mois durant s'occuper des troupeaux de yacks et de chèvres dans les paturages d'altitude. Les hommes travaillent comme porteurs ou guides. Derrière, Schuwert, le hameau où elles passeront l'été, à l'écart du monde.

 Encore un coin pas trop dégeu pour poser la tente, la vallée du Bradlu

 

Sur la longue moraine interminable du glacier Bradlu 

 

 Razzi s'offre le luxe de cirer ses pompes à 4800m sous le regard d'Eid -Mohammed

 

Grand cirque glaciaire 

 

 Descente du "Lupke La", le col au fond, dans la neige fraiche de cette nuit.. c'est moins marrant déjà! (à 5600m c'est le passage la plus haut du trek)

 

 Encore un réveil dans la neige, huum les chaussures mouillées qui ont gelé.. ça c'est le top! :-)

 

 Mais quand le soleil revient c'est tout de suite mieux: le glacier Biafo entouré de sommets culminant à 6 ou 7000m.

 

 Sur la route du retour, les jeeps taxis sont toujours soigneusement remplies

 

 

 

 

Publié dans Trekking au Pakistan

Commenter cet article

Bruno 31/08/2007 13:31

 Je suis revenu par simple curiosité , en espérant trouver des nouveautés , me voilà comblé . Merci Romain et bisous

emy 19/08/2007 15:04

Contente d'etre repassée par ici!
Merci encore pour ces photos!

Bernard 13/08/2007 09:30

Il faut savoir être persévérant ! Je revenais régulièrement sur ton blog espérant quelques nouvelles photos ; et bien, je suis comblé. Félicitations encore et toujours pour tes voyages, pour tes commentaires, pour tes photos... Après les grosses chaleurs de l'Afrique, les grands froids des sommets ; tu aimes les extrêmes !Moi, c'est plus banal : " Balades en Berry " mais également avec des gens très sympa. lolA bientôt.

JotaB 11/08/2007 12:34

Ah bah depuis le temps que j'attendais ces photos ! :)Bon allez dis nous ta prochaine destination qu'on rouvre un album photo dédié ! Vous êtes montés a combien d'altitude au final ?Sola.

marion 09/08/2007 13:37

photos magnifiques encore une fois!!
c'est beau, grand, impressionnant, dépaysant ....bref, magique!
super!