Tanger - Grenoble

Publié le par Romain

26 & 27/05/07: Tanger - Sète en bateau

Il ne fait beau pas beau ce samedi à Tanger, j'ai droit à la pluie toute la journée. Quand vient l'heure de l'embarquement sur le ferry, je vais chercher ma moto où je l'avis garé, mais là surprise, impossible de démarrer. Après moults essais, résigné, je vais au port à pied en poussant ma moto.. me faire ça si près du but... pas très fair-play. Et c'est donc à pied que je rentrerais ma moto dans la calle du bateau, sous les regards un peu interrogateurs des autres motards aux cylindrées énormes.

Le ciel chargé de Tanger au départ en ferry

La traversée est longue, et en approchant les côtes françaises la mer se fait bien agitée, d'ailleurs à l'arrivée à Sète, les têtes des passagers trahissaient souvent un petit mal au coeur, moi y compris.

Mais revenons, à ma moto: toujours impossible de la faire démarrer pour sortir du ferry.. je pousse toujours, passe la douane à pied et m'apprète à chercher un mécano quand dans un ultime essai, elle redémarre!! Et ensuite plus de problème.. Aaah la mécanique! j'y comprends toujours rien.. Ou alors elle avait peur du bateau et ça l'a perturbé, oui tout compte fait ça doit etre ça..

28/05/07: Sète - Grenoble: 332 km    ->10151km

Donc maintenant que la moto est plus conciliante, je trace la route jusqu'à Grenoble, N86, route touristique des cotes du Rhône, N7.. tout s'enchaine.

J'atterris doucement, pas forcément facile mais pas trop dur non plus, je m'y été préparé et puis avec mes aller-retours Nigéria-France j'avais déjà vécu ces changements brusque d'atmosphère, d'ambiance, de rythme de vie... et de climat! Moi qui pensait arriver en France quasi en été, sous un soleil chaud.. on m'aurait menti!  C'est sous une pluie battante, trempé et gélé que j'arrive enfin  Grenoble.

Toujours très classe les tongs en chaussettes hein?

L'exposition de la photo ne permet pas de le voir, mais derrière les sommets sont tout blancs.. plus que cet hiver même!

Maintenant j'ai trouvé un nouveau boulot: je fais chauffeur d'okada à Grenoble.

Une okada sur les hauteurs de Grenoble

Voilà, le voyage est fini, après ces 10000 bornes et 12 semaines et qques de nomadisme en petrolette. Il restera bien sur un très bon souvenir pour moi et on ne ressort pas inchangé d'une telle expérience. J'espère pouvoir garder en tête la simplicité des gens et leur bonne humeur même dans des conditions pas facile le plus longtemps possible.. mais des piqures de rappel seront surement necessaire (et bien venues).

Merci à tous ceux qui ont eu le courage de m'accompagner à travers ce blog. Merci pour vos nombreux commentaires qui m'ont fait plaisir et souvent bien rire. Merci à tous ceux qui l'ont rendu possible en m'aidant, m'accueillant, m'encourageant. Merci à tous ceux qui l'ont rendu intéressant en croisant mon chemin. Merci à mon ange-gardien qui a fait du bon boulot.

Je ne peux que vous inviter à découvrir ces pays si intéressants de l'afrique de l'ouest, ces populations si différentes, où le décalage est si grand qu'il ne s'explique pas, il se vit.

Pour ma part, j'ai trouvé un solex à vendre là et puis ça faisait longtemps que je voulais voir la Mongolie alors.... enfin c'est une autre histoire ! ;-)

 

Commenter cet article

marie laure 17/06/2007 21:29

Salut l'artiste !!
félicitations pour ton blog et surtout pour ton périple... ça n'a as dû être facile tout les jours, surtout lorsque la mob montre des faiblesses au beau milieu du désert... Il faudra que tu embarques qques seringues d'EPO si tu veux l'embarquer en Mongolie !!
Merci pour les chouettes photos et de nous avoir fait décourvrir cette partie du monde trop souvent mal présentée!
gros bisous
mlaure

bruno 06/06/2007 18:29

 J'ai beau revenir en espérant que tu aurais déniché des photos que tu n'avais pas postées , mais c'est peine perdue !! lol

Romain 05/06/2007 11:44

Salut Candice,
Malheureusement je ne serais pas à Grenoble le 6 Juin.. ce sera pour uen autre fois!
Et toi toujours au pays du chocolat? ça se passe bien? j'ai pas ton mail, t'as le mien ou pas?
Bise
Romain

philippe 02/06/2007 20:25

Bonjour Romain, c'est ton père qui m'a fait découvrir ton voyage, c'était un bon moment de lire tes aventures, et surtout d'apprécier ton  humour et ta (bonne) vision des populations que tu as rencontrés.Merci pour cette fenêtre ouverte sur ce 'nouveau' Si tu es à nantes le 9 juin, passe à la librairie géothèque entre 15h et 19h et tu pourras rencontrer les rédacteurs du magazine Carnet d'aventure.En espérant te rencontrer un jour et de pouvoir parler du bénin.encore merci.

alban 01/06/2007 21:05

Alalala ce satané reflexe de cliquer sur cet onglet  "1 an de VIE à Lagos' ...  et non c'est bel et bien fini...