Ho - Akosombo - Accra

Publié le par Romain

12/03/07 : Ho, Mt Adaklu.

Aujourd'hui, petite journee tranquille, on se met dans le bain du nouveau pays, mais sportive quand meme, avec balade au Mt Adaklu, une grosse colline posee au milieu d'une plaine avec un cote bien abrupte. Et pour y acceder.... 20 km de piste... ouais cool.

                                                   Les lutins de la forêt, près du Mt Adaklu, (environ de Ho, Ghana)

La balade se passe bien si ce n'est que je suis completement creuve par ces 3h de marche en plein cagnard tandis que Bright, du petit village au pied du mont, gambade devant, en tong et avec sa machette.
 
 
                                                                     Bright cueille les papayes pour le gouter
 
Au retour, premier contact delicat avec la police: Je n'ai pas mon casque. (Comme j'allais faire que de la piste en plein cagnard, a 20-30km/h, le casque c'est plutot penible qu'utile). Et depuis quand le port du casque est obligatoire? Au nigeria, benin, togo, personne ne l'a.. Mais ici ca l'est et comme il y a tres peu de moto je n'ai pas eu le temps de le remarquer.
Pour couronner le tout je n'ai aucun papiers (c'est pas la premiere fois ca...hum hum, mais j'allais pas prendre mes papiers pour faire une ballade dans la pampa ).

Bref il y en a un qui commence a s'exciter, qui veut me confisquer les cles, m'emmener au poste et que je laisse la moto la (en plein milieu de nulle part..), sacre policier!
C'est la que l'experience nigerianne sert, pour ce genre de situation, on devient rode. Apres moults discussions je leur explique fermement que s'ils veulent aller au poste ils n'ont qu'a me suivre, moi j'y vais en poussant ma moto (puisque j'ai pas le droit de la conduire sans casque)  et me voila parti poussant ma moto sur la piste. Au bout de 50m voyant qu'ils n'ont pas bouge, je prend ca pour de l'indulgence et redemarre sans demander mon reste.



13/03/07 : Ho - Akosombo - Atimpoku :102 km -> 669 km

Depuis le debut du voyage, quand je roule, je me cale a une vitesse de 50-60km/h. C'est pas tres rapide et l'etat des routes permettrait de rouler plus vite mais j'aime bien, deja ca force pas trop sur le moteur, et puis on profite plus du paysage et cote securite aussi c'est quand meme mieux. Et puis vu que pour l'instant mes etapes sont tres courtes, j'ai le temps.

C'est a Akosombo que ce trouve le barrage qui retient le lac Volta, plus grand lac artificiel d'Afrique, construit au milieu du siecle dernier sous l'impulsion de N'Krumah. Le barrage du lac Volta est la principale source d'eclectricite du Ghana et fournit aussi le Togo et le Benin en partie.
Les paysages de la Volta en aval du barrage sont tres jolis, je me trouve d'ailleurs un camping idyllique situe sur les berges de la riviere, un petit paradis. Apres avoir jete un coup d'oeil un peu decu au barrage et au lac je passe donc l'apres midi danc ce beau cadre reposant. D'ailleurs comme j'ai pas besoin de me reposer je trouve ca un peu trop calme quand meme...
Ici, on mange des micros crevettes de la riviere (genre 8mm de long), et bien je prefere les langoustes.

Pour la nuit j'hesite a dormir dans un hamac installe la, puis la vue d'un enorme lezard de 60 cm coursant un rat dans les palmiers me fait dire qu'en fait je serais tres bien sous ma moustiquaire...

Sinon comme animaux, pour l'instant j'ai croise sur les routes un cameleon, des vautours et deux bandes de babouins.



14/03/07 : Atimpoku - Accra : 108 km -> 777 km

Quoi de meilleur qu'une bonne platree de riz et d'haricots rouges sauce pimentee au reveil ! C'est en effet ce qu'on me propose quand je demande a manger sur le bord de la route avant de repartir. En fait c'est pas mauvais du tout, d'ailleurs c'est que j'ai repris aujourd'hui, et au moins c'est nourrissant.
La nourriture locale est plutot bonne au Ghana (comparee au Nigeria en tout cas) et on peut facilement se trouver une bonne assiette bien remplie pour 0.50 a 0.80 euros (en modele luxe, avec oeuf, salade et sauce attention..)

En arrivant dans la circulation compacte de la peripherie d'Accra, je me suis dis que je n'y resterais qu'une nuit, je prefere les villes plus petites, plus calmes. En fait quelques heures apres j'ai rencontre Africa, un joueur de percu tres sympa qui loge dans le meme hotel que moi et j'ai passe 2 jours tres cools avec lui.



15/03/07 : Accra

L'impression que j'avais depuis le debut se confirme: le ghana est un pays tres sympa, avec des gens accueillants et calmes. Un pays plutot structure, avec des infrastructures et des regles (ya meme des feux rouges, pleins) sans probleme de securite. Je suis tout de meme bien content d'avoir vu le Nigeria avant car je pense que le passage dans l'autre sens ne doit pas etre evident ! :-)

Ici on voit pas mal de touristes, de jeunes backpackers, souvent des filles d'ailleurs.
Je me souviens que dans mon guide "touristique" du nigeria (si, ca existe...) l'auteur commencait par "si le ghana est l'afrique pour les novices, le nigeria l'est pour les habitues bien rodes".
En effet, le Ghana a l'air d'un pays vraiment facile et comme les gens ont conscience de leur potentiel touristique et des retombees financieres, ils prennent soin des etrangers.
Africa m'expliquent quand meme que depuis quelques annees, les problemes de securite se multiplient avec l'immigration de nigerians et de liberians. Malheureusement je veux bien le croire et je verifie encore une fois que les nigerians ne sont pas vraiment aimes par ces voisins anglophones si calmes.

Partout dans la ville, on est submerge par le nombre de drapeaux ghaneens, sur les immeubles, dans les voitures, sur les t-shirt etc..  Au debut je pensais qu'ils etaient ultra patriotique, mais en fait cela date des 50ans de l'independance, la semaine derniere.


Commenter cet article

girault 16/03/2007 18:31

Hum, Hum.. ils n'ont "cas" me suivre..... vraiment ça l'fait pas. 
 Ca c'est pour l'orthographe...on ne se refait pas;
Sinon merci de nous faire partager avec tant de vie et d'anectodes ton périple.
Gros baisers
maman

Bruno Girault 16/03/2007 18:24

Je vois que ton voyage se poursuit    sans problème particulier ....enfin , presque , ...c'est vrai que tu es gonflé avec les policiers !!!
Sois prudent pour la suite , et n'oublie pas de prendre quelques photos si tu peux .
A bientôt

Bernard 16/03/2007 15:59

Ah, ces Français ! 15 Cedi en poche, sur une moto nigériane, sans casque, ni papiers… et en plus tu te plains de la police ! J’espère que tu n’étais pas en tongs comme sur ta première photo.A bientôt pour les suite de tes aventures.Bernard.

Mélanie 16/03/2007 11:46

Salut Romain,
Dis-donc je te trouve gonflé avec ton histoire avec la police! Non seulement tu refais les mêmes erreurs que dans le passé (hum hum) et en plus tu leur file sous le nez comme ça!!! Ahlala ça ne m'étonne pas de toi. Ton potentiel aventurier de l'extrême augmente, ça c'est sûr. En tous cas c'est décidé, j'emmène mon casque pour le Mali. On ne sait jamais!
Je te remercie aussi pour ton petit paragraphe sur le barrage... Dommage qu'on n'ait pas plus de précisions (type, hauteur?) mais c'est pas grave, j'irai voir sur internet ;) t'as pris des photos quand même??
J'attends avec impatience la suite. Bonne continuation.